Critique du magazine PSG: Strasbourg, Rabinha, Tuchel, Notes

Critique du magazine PSG: Strasbourg, Rabinha, Tuchel, Notes

Au lendemain de la victoire 4-0 sur le Racing Strasbourg au Parc des Princes, le jeudi 24 décembre 2020, j’ai lu et lu sur le PSG dans la presse française (buts de Pembelli, Mbabane, Quei et Keane). Paris sera à la troisième place de la Ligue 1 pendant la trêve hivernale.

«Léon termine le leader de l’année! Ininterrompue face à Nantes (3-0), Lilly a passé les vacances de l’OL juste au-dessus de Lyke 1, en défense de Montpellier (3-2), et du PSG 4-0 de Strasbourg., PublierAFP. “Déception pour Marseille, colère (2-1), et nouveau feu rouge refroidi à Nome.”

“J’ai perdu dix joueurs, Le PSG a travaillé Pour dominer Strasbourg »Juge Équipe. Touchel en a composé onze avec une surprise sans précédent et une pincée de risque. Au bout d’un moment, il a fait son pari. Paris a bien géré sa soirée, et il ne comptait pas sur de nouvelles blessures. Il est vrai que les intentions prudentes de Strasbourg ont favorisé ses desseins. Les Parisiens ont ordonné le tempo tout au long de la soirée, mais ils l’ont fait avec un sérieux extrême. Avec Un di Maria passionné et inspiré, L’Argentine a promis Avec Verratti et Rabinha Plateforme technique adéquate pour exploiter les failles alsaciennes. […] Étonnamment à la fin du mercato, le Brésil se confirme comme une alternative fiable. […] Mbappé, pas sorti Avant de gagner son temps de soirée avec un but, il n’a jamais abandonné, mais il semblait s’interroger sur chaque balle attrapée, comme s’il craignait une blessure à la fin d’un sprint, il portait un fardeau de fatigue (physique et mental) évident. Il est grand temps pour lui et son équipe de terminer l’année et de se ressourcer pour la pause hivernale..

  • Notes des joueurs du PSG Équipe : Nawaz: 5. Kehr: 5. Markinhos: 6. Bakkar: 6. Pembela: 6. Herrera: 5. Veratti: 6. Rafinha: 7. Takba: 6. De Maria: 7. Mbabane: 4.
  • Notes des joueurs du PSG Parisien : Nawaz: 6. Kehr: 4,5. Markinhos: 6,5. Bakkar: 4. Pembela: 6. Herrera: 7. Veratti: 7. Rabinha: 6. Takpa: 7,5. Di Maria: 7. Mbappé: 5.5.
READ  30 meilleurs Lettre Magnetique Enfant de 2021: examen et fonctionnalités intelligentes

Si hier, au micro Canal Plus, Après le match, puis devant la presse, Thomas Tuchell a nié Cela dit Jeu 1* Être au PSG est plus politique que le jeu (“La traduction n’est pas correcte en français”), Parisien Comprendre «Mots explosifs», “Rapports de tonnerre”, Et des merveilles «Qu’est-ce que joue Tuchell?». On peut lire sur le stylo de Dominic Chevrolet: «Cet entretien sous forme d’acte d’accusation a été donné sans le consentement du service de communication du club, ce qui est généralement le cas dans le cas contraire. Cela n’a pas été observé localement. Dire qu’elle n’aime pas cela est un défaut. […] Dans cette interview, l’Allemand admet que l’Assam est noir et regrette de ne pas avoir pu faire son stage dans une entreprise. […] Ce matin, l’auteur d’un voyage amusant en novembre a interrogé plusieurs vélos de Tucson. Il ternit le fonctionnement du PSG, et si on le suit bien, ce n’est pas un grand club. A ce niveau et dans ce genre de position constante il permet d’aller à un rythme étonnant. Touchel, dont le bail n’a pas été renouvelé, se sent libre, Est prêt à livrer tous les griefs qu’il a accumulés. Une sorte de confession à l’allemande, transparente et directe, au-delà de ce que l’on pourrait penser d’un objet. D’une part, le problème entre le PSG et lui est profond Malgré son déni, son entretien était tout aussi bizarre. “

* Extraits tels que rapportés en France:

  • «Nous avons raté un match pour gagner la Ligue des champions. Nous ne faisons jamais confiance aux gens et ne sentons pas qu’ils apprécient notre performance. Cela vous rend parfois un peu triste ou amer. Les attentes dans et autour du club sont sérieuses ici. Nous disons toujours: «Ils ont Di Maria, Mbabane et Neymar. A Bordeaux ils gagnent par nature, ce n’est rien. “
  • “Parfois c’est tellement facile, parfois c’est un gros défi parce que dans un club comme le PSG, il y a tellement d’impacts qui vont au-delà des intérêts de l’équipe.”
  • “Pendant les six premiers mois, je me suis demandé: suis-je toujours entraîneur ou suis-je un politicien du sport, un ministre des sports? Où est mon rôle d’entraîneur dans un tel club?”
  • «J’adore le football, dans un club comme celui-ci, ce n’est pas toujours le football. […] Vous pensez que cela pourrait être si simple dans quelques jours. Ce n’est qu’une alternative. Pourquoi en parlons-nous depuis deux semaines? Là, je me dis: “Mais je veux être coach”
  • “Je ne sais pas si je veux toujours aller plus haut, plus haut, plus haut. J’aime le football. Dans un club comme celui-ci, ce n’est pas toujours le football.”

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

HAITIIMPACT.COM EST UN PARTICIPANT AU PROGRAMME AMAZON SERVICES LLC ASSOCIATES, UN PROGRAMME DE PUBLICITÉ AFFILIÉ CONÇU POUR FOURNIR UN MOYEN AUX SITES POUR GAGNER DES FRAIS DE PUBLICITÉ EN PUBLICIT ET EN LIEN AVEC AMAZON.COM. AMAZON, LE LOGO AMAZON, AMAZONSUPPLY ET LE LOGO AMAZONSUPPLY SONT DES MARQUES DE COMMERCE D’AMAZON.COM, INC. OU DE SES AFFILIÉS. EN TANT QU’UN ASSOCIÉ AMAZONIEN, NOUS GAGNONS DES COMMISSIONS AFFILIÉES SUR LES ACHATS ADMISSIBLES. MERCI, AMAZON DE NOUS AIDER À PAYER NOS FRAIS DE SITE! TOUTES LES IMAGES DU PRODUIT APPARTIENNENT À AMAZON.COM ET SES VENDEURS.
Madaliou Radio News